absentéisme-au-travail-solutions

Partager l'Article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

En finir avec l’absentéisme au travail : Les solutions

L’absentéisme au travail est devenu un des soucis majeurs des dirigeants d’entreprises ces dernières années.

Le phénomène n’est pas nouveau, mais cette tendance, à la hausse, devrait nous amener à nous interroger sur les différentes raisons qui poussent les employés à s’absenter.

Il est urgent d’établir un dialogue constructif avec les employés, d’envisager des pistes d’amélioration et prendre des actions sur mesure pour lutter contre l’absentéisme.

Sans s’attaquer aux causes réelles de l’absentéisme, il sera impossible pour les entreprises d’adopter la stratégie adéquate qui empêchera la perturbation du fonctionnement de la société et en limitera les coûts.

Les chefs d’entreprise doivent comprendre que l’absentéisme révèle l’état général du fonctionnement de leur entreprise et de la santé globale de leurs salariés.

Et que parmi les principales causes qui touchent vos collaborateurs, le stress tien la première position sur le podium. Il est évalué à 50% du taux d’absentéisme en entreprise.

Avec un tel pourcentage, on peut rapidement considérer que les conséquences ne sont pas des moindres pour l’entreprise surtout pour sa productivité.

Gérer le stress de ses employés est un levier puissant pour gérer l’absentéisme au travail et amener plus de bien-être dans la société.

Quelles sont LES CAUSES DE L’ABSENTÉISME AU TRAVAIL?

L’absentéisme au travail peut avoir plusieurs aspects, que ce soit au niveau social, économique ou sanitaire.

Les statistiques de l’absentéisme démontrent que ses causes peuvent être personnelles ou professionnelles. 

Nous allons développer ensemble ces motifs et étudier tous les cas possibles pour que vous puissiez prendre des actions sur mesure pour votre entreprise.

L’analyse de l’absentéisme au niveau professionnel nous montre les situations suivantes :

  • Un état de stress, de dépression ou de burnout qui peut être issu d’une mauvaise ambiance au bureau, d’une surcharge de travail ou provenant d’ordres contradictoires. Estimez à 50 % du taux d’absentéisme en entreprise, il peut générer un environnement professionnel défavorable, des conditions de travail difficiles et freiner la productivité.
 
  • On constate également l’augmentation de divers maladies professionnelles souvent dues aux positions durant l’accomplissement des tâches ou l’utilisation d’outils fatigant ou radiant. On peut citer en exemple les troubles musculo-squelettiques ou TMS.
 
  • Les accidents de travail, surtout dans les entreprises de manutentionnaires, provoquent également un absentéisme assez courant, non négligeable.
 

D’un autre côté, les soucis personnels peuvent aussi déstabiliser les activités professionnelles incitant à l’absentéisme.

Parmi les cas possibles, voici les plus courants d’après les sondages réalisés au sein de plusieurs entreprises :

  • La situation familiale, surtout sur les problèmes liés à la garde des enfants et aux horaires de travail qui peuvent provoquer des retards en plus de l’absentéisme.
 
  • Les maladies non liées au travail qui requièrent une consultation privée chez un médecin généraliste (grippes saisonnières, …).
 
  • Il y a aussi les absences de confort, ce sont les absentéismes non justifiés, qui n’ont aucun motif valable et qui cachent un réel manque d’engagement et de motivation.
 

Pour calculer le taux d’absentéisme au sein d’une entreprise, on effectue le rapport entre le nombre de jours d’absence ou d’heures et le nombre de jours théoriques ou d’heures sur une période donnée.

Cela permet à l’entreprise de fixer un taux d’absentéisme raisonnable qu’elle est en capacité de supporter et de savoir quand celui-ci est trop élevé.

Maintenant que l’on a cerné la généralité des causes de l’absentéisme au travail, développons les conséquences au sein de l’entreprise.

Les conséquences de l’absentéisme pour l’entreprise

Vu la hausse du taux d’absentéisme dans les entreprises, on peut considérer que les conséquences ne sont pas négligeables. 

Le phénomène devient ainsi une problématique pour les dirigeants d’entreprises qui doivent faire face à de nombreux problèmes qui touchent au bon fonctionnement de l’organisation.

Voici les impacts constatés au sein de l’entreprise à cause de l’absentéisme :

  • Une diminution de la productivité et de la prestation globales de l’entreprise générée par les retards, l’insuffisance du personnel, l’insatisfaction de la clientèle… L’absentéisme nuit donc à l’image de l’entreprise d’une façon directe ou indirecte.
 
  • La création d’un environnement défavorable au sein de l’équipe peut affecter la motivation des autres salariés.
 
  • Une perturbation dans l’organisation des tâches de chaque salarié à la dernière minute.
 

Si le problème se présente ainsi pour l’absentéisme au travail, découvrons ensemble les solutions pour surmonter cette principale cause du phénomène.

Comment diminuer l'absentéisme au travail?

Nous avons mentionné plus haut que le stress est la principale cause de l’absentéisme au sein d’une entreprise.

Le formateur et coach Ludovic Alpi propose aux chefs d’entreprise son service de formation en gestion de stress et prévention du burnout pour lutter contre l’absentéisme au travail.

L’encadrement d’un professionnel est plus avantageux pour l’entreprise et les employés pour limiter les impacts de l’absentéisme, minimiser les pertes au niveau de la productivité et optimiser les potentiels de l’entreprise et des salariés.

Diminution du taux d’absentéisme et ses coûts

Dans un rapport sur l’absentéisme au travail, l’agence européenne pour la sécurité et la santé au travail met en évidence le stress qui cause à lui seul 50 % des absences dans les entreprises dans l’Union européenne : 

 
  • 10 % sont dus au stress direct, comme le surmenage ou la pression. 
 
  • les autres 40 % sont liés aux impacts du stress chronique prenant la forme de burnout, de dépression ou de troubles musculo-squelettiques et cardio-vasculaires
 

Après une formation en gestion de stress auprès de salariés, les rapports sur l’absentéisme au travail ont montré une diminution de 24% des absences en moyenne. 

Un tel chiffre change beaucoup de paramètres au niveau des ressources humaines. Le bénéfice de ce pourcentage augmentera donc les chiffres d’affaires de l’entreprise.

Hausse du chiffre d’affaires

Il semble logique qu’en réduisant le taux d’absentéisme et les pertes qu’il engendre, le chiffre d’affaires de l’entreprise ne fasse qu’augmenter.

Mais les études élaborées par David C. Munz démontrent que les formations en gestion du stress en entreprise, en guise de prévention, génèrent une hausse pouvant atteindre 23 % sur le chiffre d’affaires, incroyable, vous dites !

Une autre étude provnant de chez Matrix a su chiffrer les coûts avantageux d’une formation et de la prévention auprès des salariés. Le bilan final chiffre un bénéfice annuel de 13,62euros pour chaque euro investi dans la formation en gestion de stress et sa prévention.

Réduit les erreurs professionnelles

En réduisant l’absentéisme lié au stress avec une formation, les études démontrent également la hausse de la qualité des services de l’entreprise.

On a constaté qu’un salarié est plus productif s’il dispose des moyens nécessaires pour gérer le stress au travail. 

Après une formation en gestion de stress : les prises de décisions sont plus rapides, les marges d’erreurs diminuent et la productivité augmente.

Minimise le turn-over

L’absentéisme au travail peut conduire à une lassitude du salarié pour accomplir ses tâches professionnelles. Le stress au travail est la raison principal qui pousse un salarié à quitter son entreprise

En suivant une formation sur la gestion de stress, l’entreprise minimise ainsi le coût de la formation de remplaçant et améliore la qualité de ses services auprès de ses clients.

pour aller plus loin...

En bref, une formation de gestion de stress ne peut être qu’une solution bénéfique pour une entreprise car elle réduit le taux d’absentéisme au travail et ses coûts, renforce l’état d’esprit positif et l’engagement de ses collaborateurs, augmente leur productivité et leur bien-être.

Si vous voulez en savoir plus sur notre méthode de formation ou aborder la situation de votre entreprise, réservez votre café virtuel et discutons-en.