Comment ton inconscient impacte fondamentalement ta vie

ludovic alpi coach en charisme et confiance en soi

Sommaire de l'article

Cet article a été rédigé par l’équipe du site Blogueur Pro d’Olivier ROLAND.

Le MOI n’est pas le maître à la maison” Freud

Si Freud a raison, et si ce n’est pas ton MOI qui est le maître de ta vie, alors c’est qui ?

Pour répondre à cette question, je te propose d’imaginer un super ordinateur qui enregistre, traite et archive tout ce que tu as vécu et ressenti depuis ta vie intra-utérine et qui influence inéluctablement chacune de tes actions, de tes décisions, de tes mouvements, de tes rencontres…

  • Imagine que cet ordinateur te cache délibérément des informations, et déploie une armada d’outils afin de te permettre de supporter puis d’oublier des expériences négatives.
  • Imagine qu’il t’oblige à évoluer et à exercer un meilleur contrôle de ta vie, quitte à te plonger dans des souffrances psychiques atroces ou détruire ton environnement, ton travail, ta vie sexuelle, tes relations familiales…
  • Imagine que si l’envie lui prend, il peut t’infliger des maladies récurrentes, bénignes ou gravissimes et de nombreux symptômes somatiques.

Mais pourquoi est-il si méchant ?

Comment ton inconscient impacte fondamentalement ta vie.

Parce queeee, ce super ordi, que Freud appelle “le maître” et qui se nomme plus couramment “l’inconscient” a besoin d’être entendu.

D’après le célèbre docteur en psychophysiologie cognitive, Emmanuel Donchin, plus de 95% de notre activité cognitive est inconsciente.

La psychologue Liliane Holstein, soutient (*1) que le principal objectif de ton inconscient est de t’accompagner vers plus d’harmonie et d’autonomie psychologique pour révéler ta vraie nature.

Pour faire simple, tu as deux choix, ou tu rentres en guerre avec ton inconscient en ne réglant pas par exemple tes habitudes aliénantes, ou alors tu en fais un allié, entièrement dédié à ton épanouissement et ton bien-être.

Si comme moi tu as choisi la seconde option, alors remémore-toi maintenant quels étaient tes rêves d’enfance, cherche tes aspirations profondes, trouve ce qui t’anime vraiment. Puis réponds sincèrement à cette question : qu’est-ce qui a bien pu t’en éloigner ?

Ensuite, réfléchis et envisage les moyens qui pourraient te rapprocher de ces rêves.

Reprogramme tes comportements inconscients

Est-ce que tu te rappelles de ce prof qui, en distribuant les copies, se moquait des mauvaises réponses de ses élèves pour volontairement les humilier devant toute la classe ?

Ce prof qui répétait inlassablement, soyez sage, arrêtez de vous faire remarquer…

Ce prof qui t’a appris à craindre le regard des autres et à entrer dans le rang, fait également partie des éléments qui façonnent ta programmation mentale.

Que tu le veuilles ou non, tu es programmé et conditionné.

Ton accent, ta démarche, ta vision politique sont tous influencés par l’environnement dans lequel tu évolues.

Et cette programmation commune pousse la majorité des individus vers les mêmes blocages.

Pourtant, ce n’est pas un stock figé, mais un flow en constante évolution qui peut donc être reprogrammé pour tendre vers ta vraie nature et la réalisation de tes ambitions.

Dans cette optique, l’une des étapes primordiales vers ton épanouissement est de te débarrasser de tes comportements inconscients qui te bloquent.

Pour illustrer cette idée, voici deux petits exemples qui illustrent des blocages répandus.

  1. Tu rêves de créer ton entreprise, de démarrer des cours de danse ou de quitter ce travail insupportable. Mais tu as peur de ce que tes amis, tes proches penseront de toi.

Rappel toi que : Einstein, Zinedine Zidane, Bill Gates ont tous été critiqués, moqués, humiliés.

Ne laissez pas la voix de l’opinion des autres noyer votre voix intérieure”. Steve Jobs

Tu peux être sûr de ceci : à la fin de ta vie, ces quelques critiques seront insignifiantes face au remords de ne pas avoir réalisé tes rêves.

  1. Le second comportement inconscient et destructeur très répandu que je vais utiliser comme exemple, consiste à arrêter de se former après l’école ou l’université.

Le savoir est un bien qui s’acquiert et se cultive tout au long d’une vie.

Forme-toi, lis, regarde des vidéos, inscris-toi dans une dynamique d’apprentissage constante.

L’indécision, un comportement destructeur inconscient.

Faire un choix, c’est prendre un chemin, hésiter au point de finir par ne pas en faire, c’est prendre le chemin de nulle part.

Une journaliste qui avait la chance d’interviewer Bill Gates, fit les frais de cet adage, lorsqu’elle l’interrogea sur le secret de sa fortune.

Lassé par cette question récurrente à laquelle le multimilliardaire donne toujours la même réponse et poussé par une recherche de sensation nouvelle, ce dernier lui tend un chèque en lui demandant d’inscrire un montant dessus, celui qu’elle voudra. Surprise, la journaliste hésite. La conscience que quelque chose se passe, et que cet instant ne se représentera plus, l’envahit.

Les secondes interminables de l’horloge résonnent dans un silence gênant.

Toute l’équipe de la journaliste est en haleine devant la longue hésitation qui emplit la salle d’une émotion indicible. Leurs regards pesants et stressés transpercent la caméra.

Ainsi, après une dernière hésitation, elle déclina l’offre et insista pour avoir une réponse à sa question.

Bill Gates interrompit de nouveau le déroulement académique de l’interview pour lui offrir une seconde chance.

De nouveau, le poids des regards se pose lourdement sur la journaliste, créant inconsciemment un sentiment de fuite chez elle.

Après plusieurs refus de sa part, l’homme qui était le plus riche du monde, remit son chèque en poche tout sourire et répondit “Voyez-vous, mon secret est très simple, je ne manque aucune occasion de gagner de l’argent ; vous auriez pu devenir une jeune femme, très riche, mais vous avez manqué de vous décider.”

Nombreux sont ceux qui ne peuvent supporter la pression des choix clés dans leur vie et préfèrent s’en détourner. Ils retournent inconsciemment dans leur zone de confort plutôt que d’oser, quitte à se tromper et d’apprendre de leur échec.

Encore une fois, oublies le regard des autressors de ta zone de confort et avance.

Il existe une myriade de comportements inconscients qui sont de véritables freins sur le chemin de la réalisation de soi. Il en existe tellement, qu’il nous serait bien impossible d’en dresser la liste ici. Leur identification est un travail introspectif personnel et surtout honnête que je t’invite à faire maintenant. Identifie-les, combat-les et ton maître (ton inconscient) t’en remerciera et t’en récompensera.

Laisse ton maître prendre certaines décisions à ta place.

Est-ce que tu dois te mettre en couple avec cette personne ?

Quelles études, quelle carrière entreprendre ?

Est-ce qu’avoir un enfant te rendra heureux ?

La complexité de ces questions est si absolue que la logique est incapable d’en apporter les éléments de réponse.

Ainsi, Freud et d’autres psychologues contemporains comme Richard Wiseman (*2) nous proposent de laisser l’inconscient prendre ce type de décision pour nous.

Pour vraiment comprendre, lisez le secret étonnant révélé dans cet article.

“S’agissant de prendre une décision mineure, mieux vaut poser le pour et le contre, mais face à une décision vitale, la décision doit venir de l’inconscient, du plus profond de nous.” –  Freud

L’étude suivante (*3) illustre parfaitement cette vision et nous apprend que la connexion et la confiance en notre inconscient nous permettent de faire les meilleurs choix, prendre la meilleure décision.

Lors de cette étude, les chercheurs ont demandé à trois groupes de noter des posters par préférence

  1. Le groupe A, avait 1 min 30 pour énumérer les raisons pour lesquelles il a aimé ou non les posters, analyser leurs pensées et ensuite les noter
  2. Le groupe B ne pouvait que jeter un coup d’œil sur les posters et ensuite faire un choix instantané
  3. Le Groupe C ne pouvait également que jeter un coup d’œil sur les posters, ensuite faire 5 minutes d’anagramme et enfin rejeter un coup d’œil aux posters pour pouvoir prendre une décision.

À la fin, chaque participant repartit avec son poster favori.

Enfin, un mois plus tard, ils ont tous été recontactés pour savoir s’ils étaient satisfaits de leur choix et pour quel prix ils seraient prêts à revendre leur poster.

Si, lors de la prise de décision, le groupe A détenait la plus grande certitude sur la pertinence de son choix.

Un mois plus tard, c’est le groupe C qui se révélait le plus satisfait de sa décision et le moins enclin à vendre ses posters.

Cette expérience fut reproduite pour le choix d’un appartement, le choix d’un job et les résultats obtenus étaient similaires.

Le psychologue Richard Wiseman propose un Sudoku, des anagrammes ou des mots croisés pour te connecter à ton inconscient afin de prendre des décisions importantes. Mais peut-être ce qui fonctionnera chez toi, c’est la natation, la musique voire même un jeu vidéo…

Ton inconscient peut être un allié redoutablement efficace si tu sais l’écouter. Après tout, il n’existe que pour te servir.

Cultive un environnement favorable pour ton inconscient

« Ce que vous semez dans votre subconscient, vous le récolterez dans votre corps et votre environnement. » Dr Joseph Murphy.

Aujourd’hui au travers des médias, la grande majorité d’entre nous se retrouve empêtrée dans un cycle quotidien d’images, d’histoires et d’expériences négatives. Les spécialistes qui se sont penchés sur la question (*4) ont indiqué que cette exposition stresse le spectateur. Elle fait notamment naître la colère, l’anxiété voire la dépression et incontestablement le pessimisme.

Au cours des 50 dernières années, les nouvelles sont devenues de plus en plus négatives.

Un accent particulier est mis sur les histoires qui sèment « dissension, tension et discorde ». Il suffit d’un seul acte de brutalité pour faire la une des journaux, tandis qu’une centaine d’actes de bonté quotidienne seront typiquement laissés dans l’ombre.

Les réseaux sociaux ne sont pas en reste. Twitter est un exemple parfait d’un réseau social où la négativité est mise en avant.

Les hashtags de disputes et de conflits prennent généralement la tête des tendances.

L’une des raisons qui popularisent la diffusion des émotions négatives et qu’elles sont addictives. 

Dès lors que tu commences à en consommer, tu en redemanderas encore sans même t’en rendre compte.

Au final, l’impact sur ta vie est conséquent.

Il est essentiel que tu apprennes à endiguer le flot permanent des mauvaises nouvelles, pensées néfastes et activités toxiques qui polluent ton inconscient.

Car, elles contribuent à ta programmation et à ton prisme de réflexion.

Elles perturbent ta sérénité, ta bienveillance en créant une image hostile de l’univers qui t’entoure. Une représentation de la réalité contre-productive à l’accomplissement des défis auxquels nous faisons face au quotidien.

L’immaculée conception et la puissance de l’inconscient

Une jeune femme enceinte de 7 mois est au travail, quand soudain, sans aucune raison, elle tombe inanimée.

Elle se réveille et découvre les murs d’une pièce inconnue. Un docteur entre dans cette chambre d’hôpital et lui annonce que ce malaise n’a pas affecté son bébé.

Dans l’incompréhension totale, la future maman explique en souriant que le docteur se trompe de patiente. En effet, elle a toujours ses règles, aucune nausée, pas de vomissement, elle ne ressent pas les mouvements d’un bébé. Enfin, comme le docteur le constate, elle n’a pas grossi, d’ailleurs elle porte toujours les mêmes jeans depuis deux ans.

Pourtant, malgré son déni de grossesse, elle portait bien la vie en elle.

Une fois le docteur parti, sa mère le visage en larmes entre à son tour et lui avoue un secret de famille enfoui depuis des décennies.

La grand-mère de la jeune femme a eu sa mère à seulement 14 ans. Face à cette situation jugée honteuse, sa famille la força à abandonner sa fille.

Au milieu de cette confusion, la jeune femme ne comprit pas de suite le sens de cette révélation. Plus tard, sa psychologue Liliane Holstein, lui démontra que l’inconscient de sa mère avait transmis à son propre inconscient cette histoire douloureuse. Pourtant, elle n’en avait pas conscience.

Dès lors, son inconscient l’a poussée à tomber enceinte, puis à faire un déni de grossesse pour que ce secret de famille soit révélé consciemment afin que ces deux femmes puissent enfin avancer dans leur vie.

Ton inconscient te réveillera si tu n’es pas éveillé.

Toujours selon Liliane Holstein, l’inconscient peut être comparé à un grand maître d’arts martiaux.

3ff4a82150bbca65b3b9901c0a7ff15c

Pour t’aider à élargir ton mental, élargir tes pensées étriquées, élargir ton champ de pensée, ta bienveillance envers les autres, il peut t’infliger des douleurs physiques ou psychiques atroces, comme un déni de grossesse.

S’il en ressent la nécessité, il a l’aptitude de te faire rencontrer les mauvaises personnes, provoquer des maladies parfois graves, te faire revivre les mêmes événements douloureux en boucle, jusqu’à ce que tu comprennes son enseignement.

Alors, minimise dès maintenant les écueils dans lesquels il peut te jeter.

Tu l’auras compris, l’inconscient nous réveille, nous pousse à réfléchir, à comprendre, pour évoluer et grandir. Mais plutôt que d’attendre d’être réveillé par une maladie ou une rencontre amoureuse néfaste, ne serait-ce pas plus simple de rester éveillé ?

Efforce-toi à rester éveillé et développe-toi personnellement, réfléchis, aie le courage de poser les questions que tu n’oses pas te poser et surtout n’oublie jamais de te former et de réaliser tes ambitions, tes rêves.

Le but d’un rêve est de te donner de l’inspiration, de créer de l’énergie, d’enclencher un mouvement qui te conduira vers une meilleure version de toi-même.

Si tu prends cette direction en toute conscience, ton inconscient t’accompagnera.

Si tu as de la volonté, tu trouveras le chemin. Et cette vision impactera le monde qui t’entoure.

N’aie pas honte d’être un rêveur, n’aie pas peur d’avoir des actes de courage et de l’ambition.

 J’ai appris que le courage n’est pas l’absence de peur, mais la capacité de la vaincre. “ Nelson Mandela

La seule personne qui peut t’arrêter, c’est toi-même, alors sois inarrêtable.

Références :

*1: Comment éviter que votre inconscient vous gâche la vie  – Auteur: Liliane Holstein

*2: 59 secondes pour prendre les bonnes décisions – Auteur: Richard Wiseman

*3: On the benefits of thinking unconsciously: Unconscious thought can increase post-choice satisfaction – Auteur: Zeger van Olden

*4: Cross-national evidence of a negativity bias in psychophysiological reactions to news – Auteur: Stuart Soroka – Patrick Fournier – Lilach Nir

À propos de l'auteur

ludovic alpi coach en charisme et confiance en soi

Ludovic Alpi

Coach en charisme, expert dans les dans les domaines de la confiance en soi, de la communication verbal et non verbal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *